AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Yoni, l'éveil

Aller en bas 
AuteurMessage
Yoni
Emissaire
Emissaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 1037
Age : 32
Date d'inscription : 10/06/2006

MessageSujet: Yoni, l'éveil   Sam 16 Sep - 21:50

Les origines du lycan connu sous le nom de Yoni sont inconues même de lui , ses premiers souvenirs remontant à Zebra point, une base scientifique militaire positionnée loin au sud d'Edendark.
Il était alors enfant et même si ces souvenirs ne sont que bribes, il ressent encore clairement les tourments de cette époque et de sa fuite lorsqu'il ariva à l'adolescence...
Yoni... même ce nom lui est inconnu, c'est le seul qu'il ai entendu, comme le figure le code barre sur la base de son crâne, Y908N23I...

Les premières années de sa liberté, Yoni les a passé a rechercher les origines de sa lycanthropie, les lycans qu'il rencontrait ayant tous un lien instinctifs avec leur créateur...Puis il découvrit peu à peu sa vraie nature, une experience, un hybride de toutes les formes de lycanthropies connues, créé grâce à un mélange de science et de Magie.
En effet si la lycanthropie et surtout connue pour son aspect canin et sa forme de loup, elle existe aussi d'une façon différente pour chaque culture, selon leur conception de la "bête": lyon en afrique, tigre en asie...
Ainsi Yoni arbore un corps rappelant fortement le loup mais avec la carrure d'un Lyon, et son visage rappelle un félin.
Ainsi lorsaqu'il n'était pas sous sa forme humaine, Yoni était autant chassés par ses confrères que par les vampires.

Ainsi son errance sans autre but que la survie le conduisait à la solitude, mais ce fut sans compter sur le destin qui lui offrit une rencontre qui allait tout changer, celle avec Nyctos.
Yoni reste très evasif sur ce qui l'a lié a vie avec le grand lycan, mais il a découvert un but a sa vie, gardien de l'équilibre.

Dans ses nombreuses pérégrinations, Yoni chassa le vampire, tua l'Humain et apaisa le lycan, tout en étant persuadé de l'inutilité de la race damnée des canïtes...Là encore, le dessin lui reservai deux rencontres de choix, une lecon recue de Vlad Tepes en personne, dont il ne parle jamais, mais aussi sa rencontre avec la comtesse_Verona.

Cette dernière avait lancé un groupe d'assassin contre lui après une journée ou il avait pris par surprise et tué quatre vampires de son manoir, un manoir moribond abandonné par le Comte qui possédait ces terres, le defunt mari de la comtesse. Au fil des années ,les chassés croisés entre les deux personnages finissaient toujours de la meme façon, Yoni se jouait de Verona et repartait sans demander son reste, quelques fois il se retrouvèrent même face à face, mais Yoni se sentait toujours incapable de lui faire du mal..il n'aurait su dire pourquoi, il avait tué beaucoup de femmes vampires pourtant...










Ce qui bouleversa une fois de plus la vie du lycan se déroula lors d'une de ses escapades chez les vampires BB, ennemis jurés de son clan. Ses combats l'avait laissés epuisé et blessé ,en fuite et aux abois devant des ennemis plus forts. Les jours se succédants dans sa fuite éffrénée il parvint à sortir des terres des BB, sauvé et en sécurité sous le soleil matinal..il s'accorda un moment de repos..
Lorsqu'il fut réveillé par un bruissement plusieurs heures plus tard, ce fut agrippés par deux vampires..Instinctivement il chercha à se transformer, mais sa fatigue et ses blessures l'en empechèrennt. Sa force sous sa forme humaine était superieure à celle des humains normaux, mais il ne put lutter contre les deux canïtes...
Lorsqu'il entendit ce rire familier, ce fut un sentiment indescriptible qui l'envahit, melant peur et joie, mefiance et melancolie. La comtesse l'avait finalement capturé..

Elle ne profita cependant pas longtemps de lui car deux vampires qui lui étaient familier surgirent de la nuit au milieu de la cabale de Verona, Leroth et Laroth, ennemis jurés et puissant des HOM..
Ce fut dans un état second qu'il assista à la dispute des vampires, ils se battait sa carcasse, sa vie...Dans un élant desesperé il se libera de l'étreinte de ses geoliers et courrut droit devant lui tout en se transformant. Il se retrouvait encore une fois la proie...
ce n'est que plusieurs heures plus tard qu'il se retrouva à bout de force, haletant, il trébucha et perdit son emprise sur sa forme, il s'effondra de fatigue, du moins il se serait effondré si une main ferme mais douce ne l'avait pas rattrapé...La comtesse Verona se tenait devant lui ,immaterielle mais si tenebreusement belle. Tant pis se dit Yoni il y a de pires façon de mourir...



Debout lycan, le jour se lève et tu dois être sur la plaine à ce moment là si tu veux esperer t'échapper des ces terres
Abasourdi, il se releva et jetta un regard incrédule à la vampire
Va, avant que je change d'avis
Ne cherchant plus à comprendre, Yoni passa à côté d'elle mais fut rattrapé par le bras. Il regarda alors fixement le regard sombre de la vampire de ses yeux de Jade, celle ci l'attira à lui et l'embrassa longuement. puis elle le repoussa, et dit d'une voix embrumée.
Vit lycan, vit encore un peu s'il te plait

Le baiser de sang d'un vampire reste tout de même une malédiction qui lie la victime aux sentiments du vampire...ceux ci n'étant souvent que souffrance et mélancolie....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yoni
Emissaire
Emissaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 1037
Age : 32
Date d'inscription : 10/06/2006

MessageSujet: Re: Yoni, l'éveil   Mar 23 Jan - 3:26

Acte 3: Adrénaline

Mois après mois ,le lien avec la vampire devenaient de plus en plus insupportable, Yoni alternait ses nuits entre souffrance et rage, mais pire encore, l'humeur depressive et suicidaire de la comtesse prenait souvent le pas sur la sienne.
Cependant, Nyctos se penchait sur ce cas depuis le debut, et enfin, il allais prononcer le rituel ancestral qu'il avait composé pour debarasser Yoni de sa malédiction.
Le grand lycan psalmodiait d'une voix gutturale, tout en agitant divers batons et grisgris etrange et démodés. Yoni le regardait en fronçant les sourcils d'un air interogateur, Nyctos avait l'air d'un vieux papi vaudou dans ces positions..

Lorsque soudain, un cercle de flammes mauves entourèrent Yoni, tandis que son corps était rejeté en l'air. Un torrent de flamme l'engloutit, une lumière blanche l'envahit, il sombra...

Ses yeux se rouvrirent sur une lune haute et pleine, il se releva pour s'apercevoir qu'il se trouvait àl'orée d'un bois , en vue d'un immense manoir...Ce manoir ne lui était pas inconnu d'ailleurs.
Ses yeux se baissèrent et il apercut un morceau de parchemin sur le sol, il le ramassa et lut:

"Le lien est rompu provisoirement, il te reste huit heures pour la tuer.
PS: j'écris à 20h36 précisement.

Yoni releva la tête vers la lune..il devait être au moins 3 heures...
Et merde....

les vampires du clan Daemonium Citae avaient toujours aimés discuter dans une salle de velours noire en buvant sang et vin et en versant des larmes à chaque parole digne d'un dramaturge grec...Ainsi l'arrivée fracassante par une fenêtre d'un lycan hurlant les surprit quelque peu...


Yoni souriait interieurement à la vue de la trombine des vampires, décidement, il detestait les gothiques depressifs.
Deux vampires armés d'épee essayèrent de l'arreter, mais il éventra l'un d'eux et jeta l'autre par dessus bord.
Enfin il aperçut sa cible, debout au fond de la salle. Il se fraya un chemin jusqu'a elle et bondit, la vampire murmura quelques mots et une barriere invisible bloque sa lame, et la projeta hors de portée. Yoni grogna puis sourit, la thaumaturgie est pitoyable face aux reliques des anciens, frolant un talisman autour de son coup il chargea à nouveau à mains nues...La vampire prononca un autre sort, il sentit le talisman chauffer sur sa poitrine, les yeux de la vampire s'écarquillèrent de surprise lorsque ses griffes lui traversèrent le cou....


Le bras en sang Yoni marmonnait tout bas, celà avait été plus difficile de sortir du manoir que d'y rentrer, puis il avait perdu son épée, une bonne lame, puis la grotte du clan était super loin....
Envolée la mélancolie depressive, bonjour mauvaise humeur matinale!
Yoni sourit tout de même en tatant les deux canines toutes neuves accrochés à son collier.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yoni
Emissaire
Emissaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 1037
Age : 32
Date d'inscription : 10/06/2006

MessageSujet: Re: Yoni, l'éveil   Mar 23 Jan - 3:52

Rencontre

Les ombres de la grotte des DH renvoyaient les silhouettes de nombreux souvenirs, croire aux extrêmes etait il une hérésie....Vengeance[/i] et peur etaient-ils une faiblesse...
Les flammes vertes et mauves des feux des anciens rappelaient a Yoni de lointains souvenirs, la part de sa vie qu'il ne connaissait pas...
Qui était il, un code barre serait il a jamais son nom? une cuve , une vitre, un halo verdatre seraient ils toujours son premier souvenir?

Vengeance et peur lui avait permis de se soustraire à sa vie de cobaye génétique, lui avait permis de survivre.
Equilibre et confiance avait donné un sens a sa vie...

De part et d'autre les idées vagabondes se mélangeaient...Qu'etait-ce qu'un souvenir, des parents, une vie humaine?

Nyctos a toujours eu un rêve, mais Yoni ne savait pas s'il le partageait. L'utopie de l'équilibre n'etait qu'une pâle lueur devant les tueries qui s'orchestrait chaque jour autour d'eux.
Les Divine Hunters étaient devenus l'un des clans les plus puissants, les plus influents d'Edendark. Les UPWE vampires leur avait prouvés que l'amitié entre lycans et vampires etait possible..

Mais...dans un monde qui se meure, à quoi bon esperer un avenir de paix et de bonheur quand on n'a jamais su ce que ceci representait.

Yoni decida de plonger son esprit dans la transe des anciens, celle que Nyctos avait enseignée, le sort etait prêt, son esprit s'evadait...Il flottait dans l'infini des possibles, sous le porche de la maison des Divine Hunters...Ils étaient tous présent dans cette représentation de son esprit. Nyctos et White comme guides, Belgarath et Redskull comme feres, Majhz, Sesshoumarru et Gumby comme amis, Bullhawk, sissirage, Xelha, Dragh keil et Ykrobe comme compagnons....Skroll et les autres comme pâles representation d'etres eteints....
Au delà de ceci s'etalait la lugubre structure de Zebra point, sa "mère". Il décida d'y pénétrer, pour la première fois.

près de la cuve ou ils avait eu ses premiers souvenirs, se tenaient 5 Lycans, morts ,éteints...ceux dont il était issu...il s'assit en attendant un signe d'une réponse à ces questions...un signe qui ne vint pas.
S'enfoncer plus loin dans les possibles de son passé était dangereux, mais désormais Yoni n'avait plus peur, si les réponses ne venaient pas d'ici ils les trouveraient plus loin, au risque de perdre son esprit.

Ils s'enfonce dans une myriade de murmures et d'images, et lorsqu'il senti l'appel il s'arreta....

Il se trouvait devant un immeuble à l'architecture gothique, devant lequel se tenait Lui, celui qu'il avait été ainsi qu'une grande et belle femme qui le regardait avec des yeux tendres et tristes...Des paroles lui parvinrent, étouffées.


tu sais pourquoi maintenant...

J'ai enfreint des règles...

Pars où ils te tueront, comme ils ont tués les autres...

Adieu...je t'aime...

N'essaie pas de me retrouver, je suis morte à présent, je n'existe plus....



Soudain Yoni fut emporté dans un flot de tourments, de douleur, cette femme sous les traits d'un vampire. Des morts le regardant avec un air accusateur. Un vieil homme à lunettes lui serrant la main.Lui entrant lui même dans la cuve de ses souvenirs...
Ainsi il s'etait trahi lui même, avait détruit ce qu'il avait souhaité, pris un chemin qui n'était pas le sien....
Puis tout devins noir et souffrances....


Yoni se reveilla avec la vison de Nyctos devant lui, avec un air rassuré mais accusateur. Yoni lui sourit et se releva, maintenant il savait où et comment retouver des bribes de son passé. Si cette vampire vivait encore, il avait une chance de se retrouver...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yoni, l'éveil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yoni, l'éveil
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un réveil difficile - Terminé
» Le réveil du chat
» Honor's Veil : les phoenix !
» Le réveil [Boule Epineuse]
» Un réveil difficile et un nouveau point de départ. [Libre à un membre de Fairy Tail]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Divine Hunters :: RP :: Personnages-
Sauter vers: